l’Horloge de l’Inconscient


Dessin de l'horloge de l'inconscient et du "Cycle des guerres" (Décommé aussi "Cycle du Retour

Bienvenue

Ce site met à disposition les concepts et résultats d’une recherche originale. Pour le moment, seul ce site les décrit et les met à jour.

Que vous soyez simple individu, universitaire, chercheur, politicien ou autre, vous pouvez y trouver quelque chose que vous ignoriez et qui pourrait vous surprendre.

Pour résumer on pourrait dire que l’Horloge de l’Inconscient est une union improbable entre “l’éternel Retour” de Nietzsche et l’inconscient de Freud, même s’il ne reste que les concepts de base de ces deux auteurs. Plutôt que de parler de retour à l’identique des mêmes événements comme Nietzsche, il est logique de mettre l’accent sur le mouvement cyclique mis en évidence et qui ressemble à une Horloge. Un retour peut être identique ou contraire à l’événement d’origine.

De l’inconscient, seuls quelques concepts de haut niveau ont été utilisés. L’inconscient est fait à la fois d’événements passés qui peuvent ressurgir sous une autre forme et de phénomènes qui ont une influence sur notre comportement collectif et individuel mais ne font pas partie de la conscience immédiate. La définition la plus simple de l’inconscient utilisé ici  est tout ce qui n’est pas du niveau de la conscience et peut avoir une influence sur notre comportement.

Les recherches ont plus été orientées vers une dimension collective de l’inconscient que vers sa dimension individuelle, utilisant des données historiques  pour comprendre une partie de notre avenir.

Nous sommes dans une phase où la priorité est d’exprimer de façon compréhensible ces concepts et recherches et d’avoir un débat contradictoire rationnel, s’exprimant en arguments pour ou contre ce qui est présenté.

Laissez-vous surprendre par ces recherches et merci de réagir pour permettre d’améliorer la présentation de tout ceci.

Ceux qui comprendront ce site auront un avantage concurrentiel: ils auront compris quelque chose que les autres ne comprendront peut-être que dans plusieurs années. Entre une idée qui émerge dans un laboratoire et le moment où tout le monde connait cette idée qui a été reconnue, il peut se passer plusieurs dizaine d’années. Ces idées ont déjà de nombreuses années et sont mises à disposition de tous ceux qui veulent bien en prendre connaissance. Ne cherchez pas à les lire ailleurs: c’est votre chance de les comprendre que d’aller à travers ce site. Ceux qui comprendront le “Cycle des Guerres” auront compris des causes de guerre que les autres ignorent. Ils se diront peut-être “C’est impossible” et auront peut-être honte d’en parler à d’autres. Il faut simplement un solide bon sens et accepter de comprendre  ce qui est expliqué ici et nulle part ailleurs. Les intuitifs comprendront à demi-mots. Les déductifs attendront que tout le monde en parle et l’ait reconnu officiellement pour l’admettre. Et vous ? Faites-vous votre propre idée, ne répétez pas ce que vous ne comprenez pas et osez admettre ce que vous comprenez. Dérangeant ? Bien sûr, mais ce n’est pas parce que c ‘est dérangeant que c’est faux ou … vrai. Laissez-vous douter de ce que vous croyez savoir ou de ce dont vous prenez connaissance maintenant.

Qu’est-ce que l’Horloge de l’Inconscient ?

Les concepts de l’Horloge de l’Inconscient s’appuient  sur un phénomène cyclique  qui a une influence  sur l’Histoire, les crises , la guerre et la paix. Cette influence est invisible, inconsciente pour ceux qui ne connaissent pas ces concepts.

Les concepts sont intellectuellement simples. Ce n’est pas la compréhension théorique qui pose problème à ceux qui en prennent connaissance mais le fait d’en accepter le principe et la réalité.

Est-ce philosophique ou scientifique ? C’est un peu des deux. Certaines idées sont à peine esquissées et ne pourraient être évaluables objectivement sans un travail important qui n’a pas été encore fait. D’autres sont déjà des applications utilisables avec précision: elles sont objectivement évaluables et devraient pouvoir s’intégrer dans un futur savoir.

Les concepts, théories et applications concernent  au départ les sciences humaines dans leur ensemble. Ils relèvent plutôt de la recherche fondamentale même si certains se déclinent en données chiffrables.

La plupart des concepts et théories sont liés.

La Théorie fondamentale est la “Théorie du Retour”. Elle serait difficilement démontrable statistiquement pour le moment. C’est plutôt un concept. Mais ce concept est la base de toutes les applications qui ont été faites et qui sont “démontrables” et “évaluables”:

  • le parallélisme de l’Histoire expliqué dans certains cas
  • Les “Cycles du Retour” identifiés
  • le “Cycle des Guerres” qui n’est qu’un “Cycle du Retour des guerres”

Il y a des concepts appliqués qui sont vraisemblablement une base de structure du mental, de la pensée et de l’histoire dont la base est de “tourner en rond” comme dans l’éternel retour de Nietzsche.

Quelles applications ont pu être faites de l’Horloge de l’Inconscient ?

L’application la plus marquante est le “Cycle des Guerres” qui permet de faire des prévisions de guerres ou de crises et de comprendre un phénomène cyclique qui a une influence importante sans qu’on ne puisse dire exactement que ce serait une cause majeure à prendre en compte pour les guerres les plus importantes. C’est une cause invisible, inconsciente, pour ceux qui n’en ont pas eu connaissance. Ce n’est pas LA cause de toutes les guerres mais un facteur d’amplification et d’atténuation. Même si vous avez un doute ou si vous êtes sceptique, il vous faudrait le prendre en compte comme une hypothèse dérangeante qui ne peut pas être écartée complètement mais qui ne pourrait être confirmée que si d’autres que l’auteur confirmaient la crédibilité et justesse des éléments présentés. Vous avez le droit d’être troublé par les résultats tout en refusant de reconnaitre les résultats, sans qu’il n’y ait d’évaluation objective de son contenu.

On pourrait imaginer de faire une thèse universitaire sur un tel sujet, ou de mener une évaluation du contenu. L’auteur y est ouvert et est même prêt à financer les moyens nécessaires à une telle évaluation. Mais l’auteur ne peut être juge et partie et encenser lui-même son œuvre que d’autres contestent.

Prévoir, de façon approximative, une guerre avant le moindre incident avant-coureur ?

Science-Fiction ? Non, c’est l’une des applications de ces études regroupées sous l’appellation “Horloge de l’Inconscient”.  Cette expression “Horloge de l’inconscient” est discutable en tant qu’expression scientifique mais incontestable pour symboliser ce phénomène d’une manière simple et compréhensible: un simple phénomène cyclique qui remue des éléments qui ne sont pas aujourd’hui dans le domaine de la conscience.

Cela ne vous donnera pas la date exacte de ces événements attendus mais une période durant laquelle l’événement est probable.  Un événement prévisible n’est jamais certain mais a simplement une probabilité.

Il faut considérer ces concepts qui sont expliqués ici comme un complément à des méthodes tout à fait classiques qui ne sont pas décrites ici.

Quels résultats pour la période 2005-2009?

Autour du “Cycle des Guerres” il a été constaté que les deux cas remarquables se portaient bien:

  • En Europe une petite guerre: la guerre de Géorgie, qui fut l’occasion de démontrer à la fois une application de la “Théorie du Retour” et une application du “Cycle des Guerres”
  • Dans le conflit israélo-arabe, 2 guerres identifiées durant la période

Les prévisions n’étaient pas matures en début de cette période et si la période 2005-2009 reste intéressante, l’absence de formalisation claire rend difficile de faire la part entre ce qui était prévu et ce qui s’est réellement passé.

Quel bilan pour la période 2014-2017 ?

Les prévisions étaient plus matures, tant dans la méthodologie que dans les ” traces disponibles”. Une version papier d’un livre “L’Horloge de l’Inconscient déclenche-t-elle des guerres?” a été imprimée ( même si elle ne fut jamais distribuée). Le manuscrit a été “déposé”. On pourrait l’exhiber, l’éplucher et en sortir une confirmation de ce qui était prévu et faire le  bilan de ce qui s’est réellement passé. Faut-il le faire ? Oui si cela intéresse quelqu’un. Quel plaisir l’auteur peut-il trouver à regarder le nombril de ses prévisions si tout le monde s’en fout ? Aucun, mais il faut quand même en faire une synthèse.

La paresse intellectuelle a fait que la “Théorie du Retour” n’a pas été utilisée en 2012 pour les prévisions. On aurait pu prévoir un “Retour” de la chute du mur de Berlin et de la désintégration de l’URSS. Ce Retour est spectaculaire à partir de 2014 et de la renaissance de la Russie, mais il n’a pas été formellement décrit par l’auteur. La raison est que depuis la découverte du “Cycle des Guerres” en 1999, les prévisions sont faites principalement à partir de ce Cycle: c’est plus simple et plus facile à expliquer et justifier.

Il y a eu autrefois, en particulier en 1989, des prévisions confirmées à partir de la “Théorie du Retour”. Elles furent spectaculaires, mais pour tenter de convaincre, il faudrait une énergie démesurée alors que cela paraît plus simple en présentant le “Cycle des Guerres”. Il faut quelques résultats simples et incontestables, et ils paraissent là, si il devait y avoir un dépouillement objectif de tout ceci.

La période 2014-2017 était prévue, en application du “Cycle des Guerres” (aussi appelé “Cycle du Retour”), comme une période à risques de guerres et crises dans différentes régions comme l’Europe, le Moyen-Orient, l’Asie, avec  une possible tendance mondiale.

En 2012, il a été possible  de prévoir sur la période 2014-2017:

    • une nouvelle guerre israélo-arabe,
    •  une nouvelle guerre européenne,
    • un nouvel épisode de tensions Inde-Pakistan,
    • la guerre civile Syrienne se transformerait en guerre régionale,
    • d’autres guerres et tensions probablement internationales correspondantes à de nouveaux conflits

Ce qui s’est passé:

  • la guerre de Gaza en 2014
  • La guerre en Ukraine a commencé en avril 2014
  • Il y a eu de vives tensions Inde-Pakistan en 2016
  • La guerre civile Syrienne s’est transformée en guerre régionale Irako-syrienne et internationale avec  implication des USA et de la Russie, ainsi que d’autres puissances régionales
  • la guerre du Yemen
  • La guerre de l’État islamique
  • la guerre PKK-Turquie s’est réveillée
  • L’année 2015 a été un pic de violence terroriste dans plusieurs pays dont la France avec 2 attentats majeurs : Charlie Hebdo et le Bataclan

Ce qui n’a pas été explicitement prévu mais qui est conforme à l’Horloge de l’inconscient et la” Théorie du Retour”:

  • Le retour de la chute du mur de Berlin et de la fin des blocs de l’Europe qui reforme des blocs et met en cause l’histoire depuis 25 ans

Ce qui n’a pas été prévu:

  • L’irruption de l’État islamique

Synthèse de l’Horloge de l’Inconscient

C’est un peu comme si, à l’inconscient décrit par les psychanalystes, nous ajoutons une horloge: un cycle d’un peu moins de 8 ans et demi qui bat la mesure et dont la connaissance permet d’évaluer  la probabilité des résurgences du passé enfouies dans l’inconscient ou  exacerbées par un phénomène périodique.

L’Horloge de l’inconscient regroupe plusieurs parties étroitement interdépendantes :

    • Les Retours du Passé suivent une logique définie.  La “Théorie du Retour”, mère de plusieurs applications qui en découlent, indique qu’un événement passé ayant marqué l’inconscient collectif peut être revécu à un multiple de 3085 jours (un peu moins de 8 ans et demi) à +ou – 2 ans. Lors de ce retour il peut donner lieu à un événement similaire ou contraire à l’événement d’origine. Le revécu le plus fréquent est de 3 fois la périodicité de base = 25 ans environ.
      Exemple: Le retour de la chute du mur de Berlin (Novembre 1989) et de la désintégration de l’URSS a commencé 25 ans plus tard en 2014 : Ukraine, intimidations multiples, réaffirmation internationale de la Russie y compris dans des guerres à caractère international (en réaction opposée à l’événement initial de désintégration de l’URSS). Ce retour, commencé en 2014, devrait se poursuivre sur plusieurs années, sauf prise de conscience et compensation des dirigeants russes( ce qui n’est pas encore le cas ).

       

       

    • Le “Cycle des Guerres” (aussi appelé “Cycle du Retour des Guerres”) est une application de la “Théorie du Retour”.  C’est un phénomène périodique avec la même périodicité que celle de la “Théorie du Retour”. Il a un ancrage absolu dans le temps. Son T0 est celui du déclenchement de la première guerre mondiale. C’est un phénomène périodique qui amplifie périodiquement les violences et conflits au point de pouvoir les transformer en guerre ou escalade quand il y a déjà une guerre. Combiné à une méthode d’identification des conflits récurrents ou habituels, il peut permettre de faire des prévisions  de guerre qui se ont été vérifiées ces dernières années.
    • Modélisation du déclenchement des guerres. Pour pouvoir intégrer les données constatées dans une explication cohérente, il a fallu proposer un modèle de déclenchement des guerres qui est décrit dans la partie “Cycle des guerres” de ce site.
    • L’analyse en Relatif est utilisée dans des cas exceptionnels pour comprendre, suite à un événement exceptionnel, les motivations inconscientes pouvant permettre de comprendre le comportement inconscient suite au traumatisme de cet événement exceptionnel (exemple : 11 septembre 2001)

L’Horloge de l’Inconscient ouvre des voies multiples et pourrait devenir fondamentale dans la compréhension du comportement humain.

S’il devait se confirmer que certaines guerres n’ont lieu que grâce à l’amplification provoquée par un phénomène périodique qui passe par là, que restera-t-il de notre pouvoir de décision et de ce que nous croyons  être notre conscience? N’est-il pas plus simple de parler de l’inconscience et de son Horloge interne qui bat la mesure, pour nous excuser de déclencher des guerres en nous soumettant inconsciemment à ces phénomènes.

Quel est le devenir de l’Horloge de l’Inconscient ?

Il a été volontairement décidé de présenter tout ceci sous la forme la plus simple,  sans s’appesantir sur le détail des données qui ont été utilisées au fil des années. Des données plus complètes sont disponibles sur demande. L’objectif à court ou moyen terme est  simplement de présenter ces résultats et de réussir à ce que ce soit compréhensible et connu pour susciter réactions et communication.

Ne vous méprenez pas. L’auteur reconnaît que la recherche n’est pas encore aboutie. Il faut considérer tout ceci comme des idées et concepts dégrossis avant une recherche plus complète, le jour où quelqu’un s’intéressera au sujet. Le devenir de l’Horloge de l’Inconscient est celui de ceux qui en prendront connaissance et décideront de s’investir ou non sur cette étonnante réalité.

Transformer une recherche individuelle en une entreprise collective qui complète ce qui a été fait serait un plus, mais la première difficulté consiste simplement à  présenter tout ceci et trouver des personnes qui comprennent le sujet et y trouvent une importance suffisante pour aider à le faire connaître ou simplement le contester dans un débat contradictoire.

mis à jour le 28 Avril 2019

PS: 2019 sera consacré à la mise à jour du site en langue française. Plusieurs évolutions sont en cours: elles ne mettent pas en cause le contenu de ce site mais apporteront des éclairages nouveaux sur l’actualité 2019. Nous sommes, en 2019, dans une phase d’atténuation des guerres  et dans une phase de retour (voir “Théorie du Retour”) des événement marquants de 2011 ( Retours du Printemps arabe et du déclenchement des guerres Syrienne et Libyenne). Pour la France, il y a aussi un éclairage particulier de l’actualité depuis Novembre 2018: allez dans les “retours du passé” pour essayer de comprendre