2018-2019: le Retour attendu de la guerre des 6 jours de 1967 dans le conflit Israélo-arabe

2018 est considéré comme une année charnière dans le devenir d’Israël dans le monde arabe.

Aucun événement n’est arrivé pour le moment qui justifie de lui donner cette importance, mais regardez bien ce qui va se passer et attendons 2019 pour le confirmer.

La guerre des 6 jours a été structurante pour la tranche d’Histoire de 1967 à 2018.

2018-2019 pourrait avoir la même importance pour les 25 années à venir.

L’affirmer est la simple prise en compte des “Retours du passé”

25 et 50 ans sont les  occurrences les plus probables d’un tel retour. Ce serait un retour de 50 ans.

Que se passera-t-il ? Pas forcément une guerre, mais un événement majeur …

Il peut se passer un “Retour positif”, c’est à dire la même chose qu’il y a un peu plus de 50 ans, qui confirmerait la main-mise définitive d’Israël sur une série de territoires conquis militairement en 1967

Il peut se passer un “Retour négatif”, c’est à dire l’inverse qui signifierait le début d’un processus de restitution des territoires occupés en 1967.

Il peut aussi y avoir simultanément ou alternativement  un “Retour positif” et un “Retour négatif”. Fin 2017, le “Retour positif” a commencé avec le transfert de l’ambassade US à Jérusalem. Au 24 février 2018, le “Retour négatif” n’a pas encore commencé. Il peut arriver durant l’année qui vient. La forme que prendra cet événement n’est pas encore clairement  définie, mais pourrait déclencher un processus qui permettrait de trouver à ces acteurs du conflit israélo-arabe un équilibre leur permettant de construire un avenir commun.

Quelle probabilité d’occurrence en 2018  ? Un peu plus de 50%: une chance sur deux qu’il soit une réalité, même si maintenant on ne voit rien de tel qui apparaisse clairement possible prochainement.

 

24 Février 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.