Ukraine: statistiques semaine 40

 

Statistiques spécifiques  semaine 40

Un peu moins de violations et peu plus d’explosions

 Il y a eu en moyenne 67 violations de cessez-le-feu par jour et 92 explosions par jour.

Rien de très marquant : conflit actif à un niveau relativement bas.

Chaque camp consolide ses positions. Pas d’avancée diplomatique ni de guerre avancée. Les statistiques des semaines à venir devraient être équivalentes. Elles ne seront pas publiées dans les semaines à venir sauf s’il y avait une escalade ou désescalade importante. D’ailleurs c’est l’OSCE qui devrait se donner la peine de faire de telles statistiques et de les publier.

 

Les données utilisées

Dans la culture de la mesure on vérifie les données disponibles afin de s’assurer de leur pertinence.

Données communiquées par l’Armée ukrainienne ( disponibles en anglais sur plusieurs media ukrainiens accessibles sur internet. Ex: UNIAN News, Kyivpost …)

Tous les jours, un communiqué de l’Armée Ukrainienne indique pour la veille:

  • le nombre d’attaques  contre l’armée ukrainienne
  • le nombre de blessés (WIA)
  • le nombre de tués (KIA)

Le nombre d’attaques est simple à utiliser. C’est pour cela qu’en 2016 il a été utilisé pour suivre le niveau de violences. Il paraissait globalement cohérent avec le niveau de violence indiqué par l’OSCE. De plus il a l’avantage d’être communiqué tous les jours dans la matinée, permettant d’espérer en faire un instrument de pilotage. Malheureusement il a fallu constater que ce nombre d’attaques n’est pas  cohérent avec les données SMM qui sont considérées comme plus fiables, même si elles arrivent tardivement.Ces données ne sont donc plus utilisées pour suivre l’évolution du conflit ukrainien

Pour le nombre de blessés et tués il n’est pas possible de les utiliser journalièrement (trop peu de blessés ou tués pour en faire le moindre graphique significatif). Cependant, cette indication donne un niveau qualitatif intéressant du niveau de violence. Il est intéressant d’en avoir connaissance sans pouvoir l’intégrer dans des mesures journalières significatives.

Données OSCE SMM

Ces données sont disponibles le soir en semaine du lundi  au samedi ( uniquement pour les jours non fériés), à une heure variable entre 18h et 21h.

Un rapport est fait sur les données disponibles la veille au soir vers 19h 30.

Les données sont donc disponibles avec 24 à 48 h  de retard.

Les données disponibles sont détaillées mais limitées à ce que voient les observateurs eux-mêmes. Comme nous ne savons pas le nombre de points d’observation ou de patrouilles pour chaque jour, nous ne savons pas s’il y a des variations dues au management des observateurs.

Les données ne couvrent pas une journée complète, mais cela donne une bonne idée.

Au rapport est joint une table annexe qui indique toutes les violations recensées et leur type.

Pour les statistiques qui sont présentées ici:

  • 1 ligne différente dans la table annexe est considérée comme 1 violation de cessez-le-feu.
  • toutes les explosions sont ajoutées, quelle que soit leur type.

 

9 octobre 2017

 

Quelques liens pour mieux comprendre:

Ukrainian news ( avec les communiqués quotidiens)

OSCE Ukraine Daily report

Cessez-le-feu et contrôle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.