Méthodologie de présentation du « Cycle des Guerres »

Que voulons-nous montrer ?

D’abord que la répartition du déclenchement des guerres  n’est pas complètement aléatoire. Si nous avons des périodes successives d’environ 8 ans et demi, correspondant au Cycle des guerres, nous voulons  typiquement montrer que 70 à 80% des guerres se déclenchent dans une « période d’amplification » des violences/guerres d’un peu plus de 4 ans et que les 30 à 20% sont dans la période inverse, c’est à dire une « période d’atténuation » d’un peu plus de 4ans.

Nous ne prétendons pas démontrer que toutes les guerres suivent ce phénomène mais simplement que c’est un phénomène qui a de l’influence, montrable statistiquement.

Graphique – comment les lire ?

Presentation trame de base

Quels événements sont pris en compte ?

Sont indiqués sur le Graphique de chaque contexte

Les événements de type Guerre

  • les dates de déclenchement des guerres,
  • quelques tensions  lorsque la guerre n’a pas eu lieu mais que les tensions ont été bien visibles,
  • les dates d’escalade majeure (ou de guerre dans la guerre), si elles paraissent significatives

Des événements de type Paix

  •  les dates de cessation des combats
  • les dates de traité de paix.

Quelques exemples et leur interprétation visuelle

Présentation cycle des guerres Exemple 1

Présentation Cycle des Guerres - Exermple 2

 

 

Présentation Cycle des guerres - Exemple 3

Tableau des Écarts en % du contexte

A chaque graphique sont associées dans un tableau spécifique les mesures de l’écart des événements de type guerre.

La signification sur le graphique de ces écarts indiqués dans le tableau est illustrée dans le graphique qui suit.

Présentation du Cycle des Guerres - Ecarts

  • 0% signifie qu’il n’y a aucun écart et que la guerre s’est déclenchée au moment du pic d’amplification,
  • 100% signifie que la guerre s’est déclenchée au moment le plus improbable d’après le « Cycle des Guerres », c’est à dire sur le pic d’atténuation,
  • Si les guerres se déclenchaient de façon complètement aléatoire, cela voudrait dire qu’elles sont réparties uniformément avec des valeurs aléatoires, donc comprises entre 0 et 100,
  • Si tous les écarts étaient inférieurs à 50%, cela voudrait dire que les guerres se déclenchent toutes en 50% du temps ( au lieu de s’étaler sur la totalité du temps soit 100%).
  • Si l’écart est une valeur négative, cela veut dire que l’événement a eu lieu avant le pic d’amplification, sinon après