Ukraine 2018 semaine 2: Retour à la situation antérieure à la dernière trêve

Cessez-le feu de Noël et du nouvel an: c’est déjà fini

Le cessez-le-feu qui a été instauré le 23 décembre par le Groupe de contact tripartite a provoqué une accalmie réelle pendant quelques jours, mais il n’y a déjà plus de différence avec la situation antérieure au 23 décembre

Le nombre de violations et d’explosions est redevenu très important : plus de 600 explosions le 11 janvier pour le seul secteur de Donetsk. 42 explosions pour le secteur de Luhansk le même jour ( voir rapport SMM du 12 janvier sur la journée du 11 janvier)

 

Pourquoi  cette trêve a-t-elle été si courte ?

Difficile de savoir précisément, mais le départ des officiers russes du JCCC doit y être pour quelque chose. Jusqu’à leur départ, on voyait régulièrement, tout les 3 ou 4 jours, une situation un peu plus calme, comme si certains acteurs rappelaient aux composantes militaires locales qu’il y avait un cessez-le-feu. Plus rien de tout cela, cela donne l’impression que la moindre bavure provoque une escalade.

La situation est conforme à ce que disent les observateurs SMM: ils observent, et n’agissent pas. La simple observation n’a jamais suffi à ramener un cessez-le-feu entre des composantes peu disciplinées.

Et il n’y a plus personne pour tenter de calmer les esprits contre l’avis des acteurs de l’OSCE.

Jusqu’à quand ? Comme d’habitude, quand cela atteindra des proportions inquiétantes (plus de 1000 explosions par jour), tout ce beau monde reproposera une nouvelle trêve qui ne sera pas beaucoup plus respectée que les précédentes, puisque les acteurs en charge de la supervision du cessez-le-feu considèrent que ce n’est pas leur rôle de faire quoi que ce soit, mais simplement d’observer.

Regarder un incendie n’a jamais suffi à l’éteindre, mais les doctes experts de l’OSCE considèrent que leur seul rôle est d’observer: ils observent la dégradation de la trêve. Le résultat est à la hauteur de ce qu’ils font: observer.

 

13 janvier 2018

Quelques liens pour mieux comprendre:

Ukrainian news ( avec les communiqués quotidiens)

OSCE Ukraine Daily report

Cessez-le-feu et contrôle

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.