Ukraine 1° septembre: un tournant dans le cessez-le-feu ?

Le rapport OSCE journalier publié le 2 septembre au soir sur la base des informations disponibles le 1° septembre au soir  est peut-être un tournant dans le cessez-le-feu en Ukraine.

Pourquoi ? Si vous accédez  au lien indiqué et si vous allez tout en bas du rapport et si vous ouvrez la table annexe qui y est attachée, jamais jusqu’à ce jour il y a eu aussi peu de violations de cessez-le-feu et aussi peu d’explosions. Pour la première fois depuis que je lis ces rapports, j’ai impression que c’est enfin un début de cessez-le-feu. Les communiqués de l’armée ukrainienne sont un peu plus pessimistes, puisqu’ils font encore état de plus de 20 attaques, mais uniquement des armes légères, ce qui est un peu différent de 20 attaques à l’arme lourde avec des dizaines, voire des centaines d’explosions, comme c’était encore le cas  dernièrement quelques jours après la date officielle du cessez-le-feu du 25 août.

Comment expliquer ce début de cessez-le-feu ?

On ne peut expliquer qu’avec les informations disponibles. D’après les seules informations disponibles dans les media,  le Groupe de Contact a provoqué le nouveau cessez-le-feu du 25 septembre, dit  “cessez-le-feu de la rentrée”.

Il a été tellement peu respecté que quelques jours plus tard Merkel et Macron ont demandé à l’Ukraine et à la Russie de respecter le cessez-le-feu. On pourrait imaginer que c’est ce rappel qui a permis de faire respecter ce cessez-le-feu. Est-ce la vérité ?

3 Septembre 2017

 

Note du 4 septembre : le communiqué journalier de l’armée ukrainienne fait état de 44 attaques le 3 septembre, indiquant une dégradation généralisée.  Encore un cessez-le-feu qui va voler en éclat ?  Tournant non confirmé!

 

 

 

Quelques liens pour mieux comprendre:

Ukrainian news ( avec les communiqués quotidiens)

OSCE Ukraine Daily report

Cessez-le-feu et contrôle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.