Ukraine semaine 49 : désescalade et impasse totale

Désescalade

Le niveau de violence d’aujourd’hui est le plus bas depuis la trêve de début septembre.

Les autorités ukrainiennes ont annoncé  ce matin 15 attaques, ce qui doit correspondre à quelques centaines d’explosions autour de la ligne de front d’après les rapports SMM de l’OSCE.

Si le fait que les media n’en parlent plus quotidiennement peut laisser croire qu’il y aurait un véritable cessez-le-feu en vigueur, sans aucun incident, ceci n’a pas été le cas depuis l’instauration du premier cessez-le-feu en septembre 2014.

Il y a une désescalade relative sur la ligne de front depuis ces derniers jours.  Il est vraisemblable qu’elle sera passagère, aucun changement visible n ‘étant perceptible, et les fondamentaux permettant d’aboutir à un vrai cessez-le-feu ne paraissent pas en place.

Impasse totale

Russes et ukrainiens n’ont pas réussi à proposer et accepter une “Roadmap” pour laquelle ils s’étaient engagés à en fournir une avant fin Novembre.

L’impasse est totale. Aucun des sujets agréés à Minsk 1 et Minsk 2 n’a complètement abouti:

  • pas de vrai cessez-le-feu en vigueur. Juste un ersatz de cessez-le-feu, avec une violence variable entre quelques centaines et plus d’un millier d’explosions journalières recensées
  • pas d’aboutissement complet des échanges de prisonniers
  • incapacité de l’OSCE d’identifier précisément les forces étrangères et mercenaires combattantes en Ukraine
  • pas de contrôle efficace de la frontière ukraino-russe
  • transformation progressive de la ligne de contact interne à l’Ukraine en nouvelle frontière de l’Ukraine

Et tous les intervenants officiels passent leur temps à se congratuler sur l’efficacité de leurs actions, sur la justesse des accords de Minsk . Seul hic : plus de deux ans après le premier accord de Minsk, pratiquement rien n’a changé sur le terrain, et cela personne ne le rappelle.

Qu’en penser ? Pour être politiquement et diplomatiquement correct il est préférable de ne rien en dire: quelles que soient les propositions qui seront faites, il ne se passera rien. La négociation affiche un électroencéphalogramme  plat.

9 décembre 2016

Quelques liens pour mieux comprendre:

Ukrainian news ( avec les communiqués quotidiens)

OSCE Ukraine Daily report

Cessez-le-feu et contrôle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.