Les “coups de canif” palestiniens

Les tentatives de palestiniens de poignarder des israéliens apparaissent des “coups de canif” dérisoires par rapport à  la machine de guerre israélienne. Près de 150 morts Palestiniens depuis le 1° Octobre 2015 pour une poignée de morts dans l’autre camp et le mouvement ne montre pas de signe de fatigue. Le désespoir des palestiniens les  pousse individuellement et collectivement à cette action qui paraît un non sens militaire mais qui deviendra peut-être un élément déterminant de leur avenir.

Cela va-t-il s’arrêter ? Probablement non. Cela va-t-il s’accélérer par des actions plus radicales, mieux organisées ? C’est probable!

Une initiative diplomatique est-elle encore possible ? Il le faudrait mais il n’y a plus beaucoup de temps. Qui croit encore à une solution à deux Etats ? Il y en a bien qui veulent y croire, mais en ont-ils les moyens face à un mur d’indifférence qui traite de terroriste toute contestation ?

Conséquence du blocage et du “Cycle du Retour”, il y aura certainement une explosion en 2016 ou 2017, s’il n’y a aucune initiative crédible. Dans le “Cycle du Retour”, nous sommes actuellement dans une période d’amplification, d’escalade. Les “coups de canif” devraient s’amplifier et s’ils ne vont pas jusqu’au bout une autre déflagration aura lieu sous une forme qui n’est pas encore bien claire.

L’espoir fait vivre, le désespoir pousse à mourir.

More than two thirds of Palestinians ‘support knife attacks against Israelis’

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.