Ukraine : Etat du cessez-le-feu du 27 Juillet 2020


Pour résumer la situation, regardez ce graphique. Il correspond aux sommes hebdomadaires des violations et explosions depuis le 27 Juillet 2020, date du premier cessez-le-feu crédible depuis 2014

En complément, on peut prendre en compte les journées sans aucune violation depuis cette date:

  • 8 en août
  • 0 en décembre et en janvier jusqu’au 24 janvier 2021

On voit que jusque fin Novembre le cessez-le-feu était globalement respecté et depuis il se dégrade de façon importante.

Il y a eu une légère amélioration globale ces 2 dernières semaines. Une prise de conscience semble avoir commencé. Une réunion du TCG a eu lieu le 21 janvier. Un communiqué de presse a fait état de discussions mais apparemment sans décisions publiables.

Le secteur de Luhansk a eu très peu de violations ces derniers jours mais le secteur de Donetsk a atteint un record ce dernier week-end. Visiblement ils ne sont pas en phase et ne font pas la même chose d’un secteur à l’autre

Quand on lit les communiqués de chaque camp, il y a un malaise et plusieurs éléments acceptés dans l’accord du 22 janvier ne fonctionnent plus:

  • les parties s’étaient engagées à ne pas répondre aux coups de feu reçus sauf ordre de leur commandement au plus haut niveau. Ce n’est plus le cas: il y a retour systématique,
  • Le JCCC avait été présenté comme un arbitre des violations: il semble qu’il ne fasse que retransmettre les informations au SMM qui, lui-même, et comme à son habitude n’en fait pas grand chose si ce n’est retransmettre ces informations avec retard sous une forme et une fréquence non identifiées, mis à part les rapports publics qui ont entre 24 et 72 heures de retard sur les événements, suivant le jour où ils sont publiés,

Les informations disponibles officiellement sont trop partielles pour être sûr de ce qui se passe, mais ce n’est probablement pas grand chose. Les acteurs locaux semblent appliquer des principes qu’ils n’ont apparemment pas compris, peut-être parce qu’on ne leur a pas expliqué et peut-être aussi parce qu’il manque une sorte de coach de tous les acteurs terrains (JCCC et SMM).

Si l’un d’entre vous connait des observateurs SMM ou des membres du JCCC, merci de permettre la mise en contact pour pouvoir vérifier quelques informations nécessaires à un réajustement du cessez-le-feu.

Naej DRANER (naej.draner@gmail.com)

26 janvier 2021

Notes d’actualité (Ces notes d’actualité sont un éclairage de l’actualité ou un complément non intégré à cette page)

Pour en savoir plus:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.